Vente SPA

Un réchauffeur pour spa

Même si vous utilisez un couvercle isotherme pour votre spa, il y a un moment où la chaleur va s’égarer. Thermodynamiquement, votre eau échange de la chaleur avec l’air extérieur. Pour compenser cette perte quand vous enlevez la couverture spa, vous devez mettre en marche votre réchauffeur.

Conservez la température constante

Pour un spa installé en extérieur, la perte de température est assez considérable. Elle va même varier en fonction de la variation de celui du milieu extérieur. L’usage d’un couvercle isotherme réduit cette perte de degré.

La température d’un spa ne dépasse pas 40°C, mais les valeurs optimales sont 36-37-38°C selon l’utilisateur. Le maintien de cette page ne se fait pas au hasard, le réchauffeur assure cette mission. Il s’agit d’un dispositif en tube dans le quel circule du courant électrique dont le contact permet à l’eau de chauffer. En d’autres termes, cet appareil est une résistance électrique étanche que l’on place au centre du spa. Acheter cet organe se fait en même temps avec acheter un spas. En effet, vous n’allez pas pouvoir vous relaxer dans de l’eau froide. Vous devez noter seulement qu’après une vidange, le chauffage nécessite un bout de temps pour que la température idéale soit atteinte.

Comment utiliser le réchauffeur de spa ?

Comme tous les autres appareils, le réchauffeur doit se brancher sur le réseau électrique. Son installation et son branchement doivent être effectués avec ceux des autres kits pour le spa à savoir les pompes, les jets, ….

La résistance électrique utilisée dans un spa peut augmenter la température de l’eau rapidement. L’eau peut gagner entre 1 à 4°C par heure, mais ceci en fonction de son volume. Le réchauffeur ne doit pas être utilisé fréquemment. En effet, comme tous les autres appareillages électriques, il consomme beaucoup d’énergie dans ce cas là. En plus, cela ne va pas le permettre de rester ne bon état longtemps.

Il existe de mode d’utilisation pour les réchauffeurs de spa. La première est celle en mode continu qui est conseillée surtout pour les séances de spa régulières. La deuxième procédé est le mode manuel qui consiste à allumer le réchauffeur à chaque utilisation. Cette dernière est plus consommateur d’énergie que la première.

Les publications similaires de "Informations"

  1. 20 Août 2018Informations utiles sur les jacuzzis en bois506 visites
  2. 16 Sept. 2017Les températures parfaites pour votre eau863 visites